Matières résiduelles

La collecte des ordures ménagères

La collecte des ordures ménagères a lieu à toutes les mercredis de chaque semaine.

 

La collecte des matières recyclables

La collecte des matières recyclables a lieu à toutes les lundis de chaque semaine.

Saviez-vous que lorsque vous déposez des matières non recyclables dans votre bac bleu, ces matières viendront souillées la totalité de la collecte qui sera alors refusée au site de triage.  Voici donc les matières que vous pouvez mettre dans votre bac roulant destiné à la collecte des matières recyclables :

Papier et carton :Tous les items de papier et carton qui sont propres, incluant les contenants de lait, de crème et de jus.

Plastique :Contenants et bouteilles de plastique propres portant le symbole: 

Métal : Boîtes de conserve ainsi que les canettes, assiettes et papier d’aluminium.

Verre :Bouteilles, pots et récipients en verre clair ou coloré.

Produits de recyclage acceptés au centre de tri.pdf

Trucs et astuces : Bien rincez et enlevez les bouchons avant de les déposer dans le bac. Éliminez toutes traces d’aliments et de matières grasses. Il n’est pas obligatoire d’enlever les étiquettes des emballages de métal , de plastique et de verre.

Toutes les matières recyclables doivent être mises en vrac dans le bac.

Matières non-recyclables: Feuilles mortes, gazon, branches ,mouchoir en papier, essuie-tout et serviette en papier, tout papier souillé (huile, aliments, etc.), plastique ne portant pas le symbole du recyclage, contenants en styromousse, caoutchouc, jouets, chaise en résine, toile de piscine, toile solaire, sac de céréales, de craquelin, emballage de viande et fromage contaminé par des matières grasses ou des aliments, ampoule, vitre (fenêtre), vaisselle, porcelaine, céramique, vitre et verre brisés, paille pour boire, emballage et boucle de cadeau (chou), photographie et feuille d’album-photos, feuille d’assouplissant pour la sécheuse et cartable à anneaux.

 

La collecte des matières compostables

La collecte des matières compostables a lieu les mardis à toutes les deux (2) semaines. Pendant les mois de décembre à avril inclusivement, la collecte est toutefois interrompue.

La responsabilité de tous les citoyens!

La collecte des matières résiduelles (ordures et matières recyclables) est règlementée sur le territoire de la municipalité par le règlement 760-2008 (entré en vigueur le 14 février 2008). Ledit règlement établit plusieurs normes et dispositions auxquelles doivent se conformer tous les citoyens de la Ville. Certaines de ces normes et dispositions sont présentées dans le Guide du citoyen (Plan vert), distribué au cours de l’année 2008 à tous les citoyens, mais également disponible à la réception de l’Hôtel-de-ville.

Règlement 760-2008

Malgré cela, des infractions au règlement 760-2008 sont fréquemment commises sur l’ensemble du territoire, notamment lors des collectes des matières recyclables, ce qui a des conséquences sur le travail et la sécurité des employés procédant à la collecte et à la revalorisation des matières collectées.

Le service de collecte des matières résiduelles et la mise en place de méthodes de valorisation de celles-ci, servent avant tout aux citoyens de la Ville. Il est donc de la responsabilité de tous les citoyens envers le reste de la collectivité, de voir à ne pas nuire à des dispositions qui visent à protéger leur environnement, et ce, pour plusieurs raisons :

  • Des objectifs ont été fixés au niveau provincial (Politique québécoise de gestion des matières résiduelles) et régional afin de réduire les matières résiduelles et de tendre vers une valorisation complète de ces matières.
  • Dans le but d’atteindre ces objectifs, la Ville a entrepris des actions, tel que l’espacement de la collecte de déchets aux deux (2) semaines alors que la collecte des matières recyclables se fait toujours chaque semaine.
  • Bien que le règlement 760-2008 ait force de loi en vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement, il est surtout question de la responsabilité civile de tous les citoyens de respecter ledit règlement, au vu des objectifs environnementaux qu’il vise.

Les résidents qui disposent des bacs non fermés en bordure de rue, ou ceux qui disposent de matières non recyclables (résidus végétaux, résidus domestiques dangereux, appareils électroniques, tapis, etc…) dans leur bac de recyclage, nuisent au travail et à la sécurité des employés qui procèdent à la collecte et ceux du Centre de tri qui reçoivent les matières collectées.

En vertu de l’article 45 dudit règlement 760-2008, toute infraction au règlement peut être pénalisée tel que suit:

« Pour une première infraction, d’une peine de deux cents dollars (200$), s’il s’agit d’une personne physique et de quatre cent (400$) s’il s’agit d’une personne morale, et pour toute infraction subséquente, d’une peine de cinq cent dollars (500$) s’il s’agit d’une personne physique et d’une peine de mille dollars (1 000$) s’il s’agit une personne morale. »

La collecte des gros rebuts

La collecte des gros rebuts a lieu 3 fois par année:

– Le 6 mai 2020;
– Le 6 juillet 2020;
– Le 26 octobre 2020.

Les citoyens peuvent disposer de leurs gros rebuts en les déposant en bordure de leur terrain à partir de 7 h le matin (ou à compter de 19 h la veille).

Le fait de déposer tout gros rebut en bordure  avant cette date constitue une infraction à la réglementation municipale et est passible d’une amende minimale de 300 $.

GROS REBUTS ACCEPTÉS

La collecte des branches

La collecte des branches est effectuée le 1er et 3e vendredi du mois.  Les branches doivent être attachées en ballot et déposées en bordure de la rue.

Les dimensions requises sont les suivantes :

– Longueur maximum des branches:
  1.2 mètres ou 4 pieds
– Diamètre maximum des branches:
  10 centimètres ou 4 pouces
– Diamètre maximum du ballot :
  30 centimètres ou 1 pied

La collecte des feuilles

Une collecte des feuilles est effectuée au printemps, et une autre à l’automne. Il faut déposer ses sacs en bordure de la voie publique pour la collecte. Les dates précises seront annoncées par voie de communiqué.

Trucs écologiques

Vous n’avez qu’une petite quantité de feuilles mortes? Broyez-les avec votre tondeuse. Une fois déchiquetées, elles contribuent à enrichir le sol et font un excellent paillis pour vos plates-bandes.

Si vous faites du compostage domestique, gardez vos feuilles mortes à part, dans un contenant fermé. Riches en carbone, les feuilles mortes aident à établir un équilibre dont ont besoin les matières organiques pour bien se décomposer. Ajoutez-en de temps à autre dans votre composteur, surtout quand celui-ci contient beaucoup de résidus verts, riches en azote

 

Collectes des résidus domestiques dangereux

 

Les « Résidus domestiques dangereux » (RDD) Texte Fichier PFD

 

Les résidus domestiques dangereux (RDD) regroupent un grand nombre de produits d’usage courant. Bien qu’ils représentent seulement 1 % des déchets des ménages québécois, ils contribuent largement à la toxicité d’un site d’enfouissement s’ils sont déposés dans les ordures ménagères. Et le fait de les déverser dans les égouts peut avoir des conséquences sérieuses pour l’environnement.

 

Qu’est-ce qu’un résidu domestique dangereux (RDD)?

 

Tous les produits générés à la maison qui sont corrosifs, inflammables, toxiques, explosifs, comburants ou lixiviable (se dit surtout des solvants) sont qualifiés de RDD.

 

Les RDD représentent un danger physique (explosion), un danger pour la santé et pour l’environnement s’ils ne sont pas disposés et traités adéquatement. Aussi, il faut les manipuler, les entreposer, les transporter avec soin et s’en départir de façon sécuritaire.

 

D’autres propriétés peuvent aussi être associées aux RDD justifiant également une gestion particulière. Certains produits, comme le matériel informatique ou les batteries, contiennent plusieurs substances chimiques et des métaux lourds (mercure, plomb, chrome, cadmium, etc.) susceptibles de mener à la contamination du sol et à la pollution de l’eau.

 

Saviez-vous que? Un litre d’huile peut contaminer un million de litres d’eau.

 

Comment reconnaitre un RDD?

 

Interrogez-vous directement avec ces deux questions. Est-ce que je mettrais ce produit sur ma peau? Est-ce que je mettrais ce produit dans ma bouche? Si vous répondez « Non » à l’une de ces deux questions, alors il est probable que ce produit soit un RDD.

 

On reconnait généralement les RDD par le ou les pictogrammes que l’on retrouve sur l’étiquette du produit. Il est à noter que les RDD se présentent souvent sous une forme liquide, visqueuse, pâteuse, gazeuse ou en poudre.

 

La présence de symboles peut aider à identifier certains RDD :

 

Qui
empoisonnent
les êtres vivants
(toxique)
Qui irritent et
brûlent
les yeux
et la peau
(corrosif)
Qui
brûlent
facilement
(inflammable)
Qui
explosent(explosif)
Qui provoquent et attisent les incendies
(comburant/
oxydant)

 

Certains RDD ne portent pas ces symboles, c’est le cas par exemple de la peinture, l’huile, les piles, les lampes fluocompactes, les batteries automobiles et les médicaments. Et il arrive parfois que des RDD ne soient plus dans leur contenant d’origine (vieux bidons).

 

Comment conserver vos RDD de façon sécuritaire? 

  • Les RDD doivent être rangés dans des contenants étanches, hors de la portée des enfants et des animaux.
  • Évitez de transvider ou de mélanger des produits; cela peut causer des réactions chimiques dangereuses et produire des gaz toxiques (en plus de diminuer les possibilités de réemploi, de recyclage et de valorisation énergétique des matières récupérées).
  • L’accumulation des RDD est à éviter; leur présence est une cause fréquente d’incendie et peut présenter un danger pour la santé.

 

Quoi faire avec les RDD? 

Il est important de ne jamais vous débarrasser de vos RDD dans les ordures ménagères, à l’égout ou plus largement dans l’environnement. Les RDD n’ont pas non plus leur place dans la collecte régulière des matières recyclables.

Les RDD doivent être déposés à des lieux appropriés et prévus à leur disposition. Une fois récupérés dans ces lieux, les RDD sont acheminés vers des industries spécialisées qui en assurent le traitement et le recyclage.

 

Rapportez gratuitement vos RDD lors des collectes itinérantes offertes à tous les citoyens de la MRC :

La MRC du Haut-Saint-Laurent effectue la collecte des RDD par le biais des collectes itinérantes sur des sites temporaires et selon un horaire déterminé. Elles sont accessibles aux résidants des 13 municipalités du territoire de la MRC. Seuls les produits d’usage domestique sont acceptés. Les autres – de type agricoles, industriels et commerciaux – sont refusés ainsi que ceux spécifiés plus bas.

En 2020, les collectes auront lieu aux dates suivantes, de 8 h 30 à 16 h :

  • 29 août au : 5001, route 132, Saint-Anicet (garage municipal)
  • 19 septembre au : 9, rue Saint-Paul, Ormstown (écocentre)
  • 10 octobre au : 1180, route 203, Très-Saint-Sacrement (hôtel de ville)

Les RDD suivants sont acceptés lors des collectes itinérantes de la MRC :

Au garage : Huiles (moteur, frein, transmission), filtres à huile, antigel (véhicule, plomberie, conduite d’essence), lubrifiant (ex : WD-40), peinture automobile, antirouille, liquide de refroidissement, nettoyeur à frein, nettoyants pour automobile (ex : lave-vitres), combustible (essence, diesel, kérosène), graisses, cire d’automobile, décapant à rouille, mastic pour carrosserie, batteries d’automobile, acide muriatique, acétone, cire à ski, etc.

 

À la cuisine :

 

Dégraisseurs, détergents, javellisants, nettoyants (ex : à four, métaux, vitres), détartreurs, poudre à récurer, débouche-tuyau, ammoniaque, cire à plancher, cire pour meubles, huile végétale de cuisson, combustible pour fondue, etc.

 

À la salle de bain : Alcool à friction, peroxyde d’hydrogène, vernis à ongles, dissolvant de vernis (acétone), décolorant, teintures capillaires (à l’ammoniaque, crème oxydante), fixatifs, cologne/parfum, thermomètres (mercure), nettoyants pour toilette, etc.

 

À la salle de lavage : Détersifs, adoucissants, détachants, produits de nettoyage à sec, eau de javel, imperméabilisant à cuir, cirage/teinture à souliers, etc.

 

Au jardin/cour : Pesticides (insecticides, herbicides, fongicide), chasse-moustique, poison à rats, engrais chimique/fertilisants, produits pour piscine et spa (algicide, chlore, stabilisateur de chlore, clarifiant, antimousse), produits vétérinaires, poudre contre les puces, liquide d’allumage BBQ, carburant de cuisson (ex : Naphta), bouteilles de propane/cartouches de butane (vides ou pleines), produits d’étanchéité (entrée de cour), enduits (toiture, fondation, asphalte, à bois), ciment en poudre, nettoyant à béton, etc.

 

À l’atelier : Peinture à l’eau (latex), peinture à l’huile (alkyde), peinture à métal, peinture pour usage artistique, peinture antisalissure, apprêts, primer, teinture, vernis, huile (ex : lin), laque (ex : Shellac), protecteur à bois, tous les aérosols (vides ou pleins), solvants (ex. acétone, éthanol, xylène), térébenthine, poudre métallique, diluant à peinture (ex. Varsol), décapants à peinture, colle forte (à base de solvant), produits calfeutrant, silicones, scellant, colles, résines et adhésifs (à céramique, plancher, polymère, etc.), bouche-fissures, encres, goudron à toiture, enduit protecteur (plancher, entrée asphaltée), coulis, ciment plastique (enduit), composé à joint, plâtre de Paris, coulis à céramique, durcisseur/mastic (à bois, fibre de verre, etc.), produits à époxy, acide chlorhydrique, acide fluorhydrique, etc.

 

Dans l’ensemble de la maison : Piles (rechargeables, non rechargeables), allume-gaz, briquets (avec contenu), huile à chauffage, essence minérale (lampe, parfum d’ambiance), éthanol (foyer), ampoules fluocompactes (torsadées, non brisées), tubes fluorescents (non brisés)*, guirlandes de noël, nettoyant à tapis, colorant pour tissus, naphtaline, cartouches d’encre, etc.

 

*autres lampes : lampes à décharge à haute intensité (DHI), lampes UHP / à arc au mercure (incluant les projecteurs de cinéma maison et appareils vidéo fixés au mur), lampes UV et germicides, etc.

 

 

Les contenants souillés de peintures et d’huiles ou vides sont acceptés aux collectes.

Ne sont pas acceptés : les produits issus des activités industrielles ou commerciales (peinture, néons1, pesticides périmés d’usage agricole2, etc.), les pneus (récupérés dans les garages participants), les médicaments (récupérés en pharmacie), munitions/fusées routières et feux d’artifice (récupérés au poste de police).

1 Pour de grandes quantités : recycfluo.ca

Prochaine collecte : automne 2020 : agrirecup.ca

En cas de doute, vous pourrez communiquer avec Emilie Escafit au emilie.escafit@mrchsl.com ou 450-264-5411 poste 225.

 

Saviez-vous que? Les détecteurs de fumée peuvent être jetés à la poubelle (recommandé par le Ministère de l’Environnement en raison de leur faible radioactivité par unité), de même que les ampoules électriques (incandescentes) peuvent être jetées.

 

Les autres produits acceptés pendant les collectes itinérantes dans la MRC sont les suivants :

Matériel et appareils électroniques et informatiques : Appareils cellulaires, téléavertisseurs, téléphones, console de jeux vidéo, lecteurs MP3, casque d’écoute, ordinateurs portables ou de bureau, tablettes, téléviseur, système de cinéma maison, radio, caméra, antenne HD, haut‐ parleurs, lecteur de code barre, odomètre, périphérique divers : adaptateur de terminal, câbles, chargeur, clavier, clé USB, disque dur externe, imprimante, souris, routeur, télécommande, etc.

 

Liste détaillée consultable sur le site internet de de notre partenaire ARPE-QUÉBEC : https://arpe.ca/

 

Petits et moyens appareils ménagers, électroménagers et réfrigérants :

 

Matériel et appareil électrique :

Tous les produits d’un poids inférieur à 100 lb/50 kg (ex : lave-vaisselle, four à micro-onde, congélateur et réfrigérateur compacts de moins de 3 pi. cu. vides, climatiseur, déshumidificateur, fontaine d’eau)

 

·         Le matériel et les autres appareils électriques ou à batteries sont également acceptés (ex : cafetière, balayeuse, sèche à cheveux, perceuse).

 

Les gros électroménagers (plus de 100 lb/50 kg) ne sont pas acceptés.

 

Ils ne constituent pas des produits dangereux mais vous pourrez apporter également aux collectes vos objets métalliques (100 lb/50 kg et moins).

 

 

Consignes pour disposer des RDD aux collectes :

  • Apportez vos RDD dans leur contenant d’origine, sinon dans des contenants hermétiques identifiés.
  • Signalez auprès des employés des collectes tout produit dont l’origine est inconnue.
  • Aucun transvidage sur le site de collectes ne sera permis.
  • Déposez vos RDD, aux heures prévues seulement, puisque ces déchets sont toxiques et que des accidents pourraient survenir s’ils sont laissés sans surveillance.
  • Afin de faciliter la récupération et le traitement des RDD, identifiez-bien vos produits, et si possible avec l’étiquette d’origine.

 

Consignes à respecter lors de votre visite (COVID-19) :

  • Porter le couvre-visage et respecter la distanciation sociale.
  • Attendre les directives d’un employé.
  • Sortir soi-même les RDD et les mettre sur la table prévue à cet effet.
  • Reprendre vos emballages (boîtes, sacs, etc.).
  • Un employé à l’accueil informera des consignes à respecter, dirigera la circulation et le trafic sur le site. À noter, qu’en raison de ces mesures, le temps d’attente peut être plus long.

 

Certains types de RDD peuvent être apportés au dépôt municipal/hôtel de ville, à la pharmacie ou chez un détaillant.

(section à venir)

 

Comment réduire l’utilisation des produits domestiques dangereux? 

Nos habitudes de consommation influencent directement les quantités de RDD générées. Nous pouvons contribuer à une saine gestion des RDD en appliquant la réduction à la source et le réemploi.

 

Quelques conseils pour réduire les quantités de RDD en circulation :

  • Évitez d’acheter des produits identifiés d’un pictogramme de danger.
  • Remplacez vos produits nettoyants toxiques par des produits de remplacement naturels/biologiques (absence de vapeurs toxiques) ou par des recettes maisons [1].
  • Informez-vous auprès de vos commerçants.
  • Achetez un produit au format correspondant à la quantité strictement nécessaire.
  • Achetez de la peinture recyclée (ex : Boomerang). Privilégiez les piles rechargeables aux piles à usage unique.
  • Offrez vos surplus de peinture et d’autres produits (ex. antigel).

[1] Exemple d’ingrédients de base : vinaigre, cristaux de soude, borax, bicarbonate de soude, savons blanc.

 

Informations additionnelles :

Recyc-Québec – Fiche informative sur les RDD

https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/sites/default/files/documents/Fiche-info-rdd.pdf

Association pour le recyclage des produits électroniques – ARPE

https://www.appelarecycler.ca/

Recycler mes électroniques Québec – Quoi recycler?

https://www.recyclermeselectroniques.ca/qc/quoi-recycler/

Ecopeinture pour la récupération de contenants de peinture (vides ou non)

https://www.ecopeinture.ca/

Programme de recyclage des piles et des batteries

https://www.appelarecycler.ca/

Recycfluo pour les ampoules et les tubes fluorescents contenant du mercure

https://www.recycfluo.ca/

 

Texte : Emilie Escafit,
MRC du Haut-Saint-Laurent
(Gestion des matières résiduelles)
19 juin 2020

Consultable sur le site internet de la MRC :
www.mrchsl.com/services/gestion-des-matieresresiduelles/rdd